Amicale des Éléphants noirs
CPIMa
68, avenue Jacques Desplats
BP 60339
81108 CASTRES CEDEX
Tel : 05 63 62 55 87
Permanence à Castres : Locaux amicale 8° RPIMa le lundi et jeudi de 14h à17h
Pour Urgence : 06 20 90 06 00
 
Président André Piaskowski
Président d'honneur Claude Bouvinet
Imprimer

SOUVENIRS

Cher Éléphant Noir,

 Dans quelques jours, le 22 janvier 1971, il y a 50 ans, Bertrand Cortadellas et François Demiras tombaient au champ d'honneur.
 Malheureusement, comme pour la commémoration de « BEDO » nous n’avons que la pensée pour évoquer leur sacrifice.
 J’ose espérer que cette année nous puissions nous retrouver pour nous remémorer BEDO, MOUYOUNGA et KOUROUDI et leur rendre l’hommage qui leur est dû.

Prenez bien soin de vous et de vos proches,
Avec toute mon amitié, le président

André PIASKOWSKI

 

Courrier de Claude BOUVINET

Mon cher André, bonjour,
Je te propose de commémorer Moyounga par la diffusion du courriel ci-dessous avec sa PJ.

Il y a cinquante ans, le 22 janvier 1971, au cours de l'Opération Bison au Tchad (BET), les quatre commandos de la CPIMa, alors commandés par le Capitaine Canal et ses lieutenants (Beaufils, Bouvinet, Neau, Raffenne), étaient engagés à Moyounga, une vallée rocheuse encaissée, à 75 km à l'Est de l'Emi Koussi (alt 3415 m), contre une quarantaine de rebelles de la bande de l'Ennedi.
Au cours de ce dur combat, le Sergent-chef Bertrand Cortadellas, adjoint du 3ème commando, était mortellement blessé, et le Parachutiste François Demiras, du 1er commando, était tué.

En PJ est notamment rappelé le récit en images de ce combat paru dans notre bulletin "L'Eléphant Noir" numéro 5 d'avril 2003.

Le lecteur est aussi invité à relire dans le "Message du Président : au Drapeau", l'extrait du JMO du 2ème RCP à la date du 1er octobre 1945 : "On gardera encore quelque temps le souvenir des morts, mais il faut s'empresser d'oublier les vivants : les rescapés n'ont gagné la guerre qu'avec leurs morts."

Alors gardons toujours en mémoire le souvenir de nos deux très chers amis, Bertrand Cortadellas et François Demiras, "Morts pour la France" à Moyounga.

Ce sont nos 27 Morts pour la France qui ont généré notre "Amitié de poudre, de misère et de gloire."

 NB: En fichier joint, outre,  l'article sur Mouyonga , vous trouverez 2 articles de Didier Philippi   ( Militaria).
 L'article sur les paras vietnamiens contient qq coquilles mais c'est un projet.

 

MOYOUGA

 

LE CAPITAINE CONAN DU MAROC

 

LES PARAS VIETNAMIENS

Vidéos

Vidéos Philippe BUFFON

Photos

Photos

Bibliographie

Bibliographie

Partenaires